Identifier un fonds d'investissement

Tous les fonds français référencés
Notre algorithme identifie les fonds les plus pertinents pour votre entreprise.
Essayer avec Picard Surgelés

Le rôle d’un fonds d'investissement

  • Financier : Investir dans la reprise d'une entreprise, en tant qu'actionnaire majoritaire ou minoritaire aux côtés d'une équipe de direction opérationnelle.
  • Stratégique : Se positionner en partenaire de la croissance, en apportant notamment au management des moyens pour réaliser ses projets.
  • Humain : Mettre à profit son réseau d'experts

Les typologies de fonds d'investissement

Capital innovation
Capital développement
Capital transmission
Capital retournement
#1

Comment choisir un fonds d'investissement ?

On dénombre plus de 300 fonds d'investissements en France intervenant au capital des PME et ETI. Leur typologie est extrêmement variée et ils possèdent tous leur politiques d'investissement propre.

Afin d'établir une liste des fonds correspondant potentiellement à votre projet, il convient au préalable de les trier sur des critères objectifs : Types d'opérations de capital-investissement menées, Secteurs d'activité, Investissements minoritaires ou majoritaires, Tickets minimums et maximum, Valeur des entreprises cibles, régionalité ou non des cibles, modèles d'affaires visés, nombre de participations du fonds, passif des opérations menées...

Une fois ce premier tri effectué, il convient de l'affiner par des critères subjectifs : Réputation du fonds dans le milieu, Connaissance de son écosystème et influence, Composition de ses équipes, Témoignages de dirigeants ayant été accompagnés (aussi disponible en sollicitant nos équipes)...

Une fois ces 2 phases de sélection achevées, la dernière étape consiste à rencontrer les fonds retenus pour les challenger, et déterminer celui ou ceux qui seront les plus à même de vous accompagner.

#2

Comment utiliser notre liste de fonds d'investissement ?

Les équipes d'infocession.fr mettent à votre disposition 3 services pour vous aider à choisir le fonds d'investissement qui correspond le mieux à votre projet :

  • Le matchmaking : Entrez votre entreprise et votre projet (cession majoritaire, minoritaire, levée de fonds...) et notre algorithme s'occupe du reste. Il sélectionne les meilleurs fonds d'investissement correspondant à votre couple projet/entreprise.
  • La liste des fonds d'investissement et la recherche par fonds : Si vous souhaitez consulter les informations disponibles pour des fonds spécifiques, afin de vous aider à les différencier ou pour vous réassurer à propos d'un acteur que vous connaissez déjà.
  • La consultation téléphonique : Gratuitement et en total confidentialité, nous vous aidons à cadrer votre démarche et vous conseillons sur des fonds adapté à votre projet. L'expertise de nos équipes se base sur des années de carrière dans l'écosystème du Private Equity, et les témoignages de plus de 180 cédants interviewés.
#3

Comment approcher les fonds d'investissement ?

Les fonds cherchent à investir dans des entreprises qui leur permettront de générer une belle plus value à la revente 5 à 7 ans plus tard. Ils privilégient des entreprises structurellement stables, qui grâce aux liquidités apportées pourront développer leur activité efficacement et gagner des parts de marché : les fonds n'interviennent que très rarement pour combler une trésorerie en difficulté, c'est le rôle de la banque.

La préparation d'un dossier solide est le meilleur atout pour convaincre les associés d'un fonds et générer de la traction autour de votre projet (et ainsi faire jouer la concurrence entre les fonds). Vous devez tenir un discours clair mettant en valeur les forces de votre entreprise sur son marché, et son potentiel de croissance avec un fonds à ses côtés. N'occultez pas pour autant les possibles fragilités, mais expliquez en quoi elles sont surmontables.

Une fois le fonds approché, s'il est convaincu du potentiel de l'investissement, suit l'étape de la formalisation juridique des pourparlers (lettre d'intention, buyer due diligence, protocole d'accord, garantie d'actif et de passif...). A moins de défauts majeurs révélés par les audits, ou de désaccord profond pendant les négociations, l'opération est à ce stade presque assurée d'aboutir.